UCC "Direction d'un accueil collectif de mineurs"

Il est possible d’associer à l’obtention d’un diplôme BPJEPS, DEJEPS ou DESJEPS, des qualifications complémentaires augmentant le champ des compétences reconnues des diplômés.
Les Unités Capitalisables Complémentaires (UCC) sont une de ces qualifications pouvant élargir les prérogatives des animateurs déjà titulaires d’un diplôme.
L’UCC « direction d’un accueil collectif de mineurs » permet à une personne détenant un BPJEPS autre que Loisirs Tous Publics de prendre la direction d’un accueil collectif de mineurs avec ou sans hébergement.

Le cycle de formation doit permettre au stagiaire de développer des compétences, d’expérimenter et de savoir porter un regard analytique sur les cinq fonctions de directions :

  • élaborer et mettre en oeuvre avec son équipe d’animation, dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs, un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif et prenant notamment en compte l’accueil de mineurs atteints de troubles de la santé ou porteurs de handicaps ;
  • situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
  • coordonner et assurer la formation de l’équipe d’animation ;
  • diriger les personnels et assurer la gestion de l’accueil ;
  • développer les partenariats et la communication.

Il prépare le futur directeur-trice vers le développement d’aptitudes lui permettant de transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité.
 

La formation, d’une vingtaine de journées (120 heures) en centre, se déroule selon un calendrier spécifique pouvant recevoir un aménagement individuel en fonction du positionnement. Ce dernier permettra de vérifier si l’expérience de la personne permet de prétendre à un allègement des contenus de formation.
Seuls les contenus concernant strictement les aspects de professionnalisation sont concernés par cette situation.
Les ateliers d’écriture et la préparation à la certification ne font l’office d’aucun allègement.
Durant sa formation le stagiaire devra, en situation de pratique professionnelle, effectuer une ou plusieurs expériences sur des fonctions de direction ou d’adjoint de direction dans un ACM (séjour de vacances ou de loisirs éducatifs déclarés). La situation de directeur-trice adjoint-e est réservée exclusivement à des situations d’expérience de direction dans des structures de plus de 50 enfants. Dans tous les cas, l’expérience obligatoire minimum est de 14 jours déclarés en ACM (à l’exclusion des accueils périscolaires et jeunes).

Le coût total de la formation s’élève à 1290€ + 150€ de frais d’inscription.
En fonction d’éventuels allègements envisagés en positionnement ce coût fera l’office d’un devis révisé.

L’UCC est voué à se modifier sous la forme d’un Certificat Complémentaire, en fonction des nouveaux arrêtés traitant de la formation professionnelle.
Ainsi, des modifications pourront intervenir, sans pour autant transformer le processus de formation et la nature des publics concernés.